Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Aug

Kifsa, la nouvelle boisson en canette made in Val-d’Oise

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #SOCIETE

Trois amis de Fosses se sont lancés dans la commercialisation de la première canette de bissap en France, un jus fait à partir de fleurs hibiscus rouge.

« Il y avait beaucoup d’impatience. Nous sommes très contents », lancent en chœur Abdoulaye, Moussa et Michel. Ces trois amis de Fosses sont les heureux inventeurs de « Kifsa » (pour kiffe ça), une nouvelle boisson en canette made in Val-d’Oise à base d’hibiscus, une plante millénaire. Il y a quelques semaines, les trois compères ont reçu les premières palettes tant attendues de leur breuvage. « Les retours sont très bons », assurent-ils.

L’aventure commence il y a deux ans, lors d’un salon organisé au Bourget. Abdoulaye et Moussa tiennent alors un stand au profit d’une association et proposent des spécialités africaines faites maison. Parmi elles, le bissap, un jus fait à partir de fleurs hibiscus rouge, très populaire au Sénégal notamment. « Beaucoup de gens ne connaissaient pas. Ils ont adoré et ça s’est vendu comme des petits pains pendant quatre jours. C’est ça qui nous a donné l’idée », se rappelle Moussa. Reste alors à la concrétiser.

Épaulés par la chambre de commerce et d’industrie du département (CCI 95), ces deux animateurs jeunesse et cet électricien réalisent une étude de marché pour connaître le potentiel de leur projet et créer leur société. Convaincus, ils se lancent et investissent de leur poche près de 40 000 €. Une somme pour eux ! Bientôt, ils trouvent une entreprise de Montpellier capable de produire puis mettre en canette leur boisson.

Le footballeur international français Tiémoué Bakayoko. DR

« Rien que la mise au point de la recette a nécessité huit allers-retours, car nous voulions à la fois un goût singulier, qui plaise au plus grand et qui se conserve longtemps », précise Abdoulaye. Gagné : Kifsa a une date de durabilité minimale (DDM) de deux ans, quand le bissap artisanal ne dépasse pas les quelques jours.

En attendant leur première commande de 20 000 canettes, les trois associés ont œuvré pour faire connaître leur marque du public via les réseaux sociaux. Notamment grâce à des photos de footballeurs qui ont accepté de poser avec une cannette. Et depuis que le produit est enfin disponible, ils s’emploient à la faire découvrir. « Nous étions présents au marathon de Vincennes, au festival Afropunk à la Villette, au carnaval tropical de Paris… C’est beaucoup de temps investi, mais on y croit et puis c’est la seule pub qu’on peut s’offrir », sourient-ils.
En parallèle, les Val-d’Oisiens s’emploient aussi à séduire des professionnels. Un travail qui commence déjà à porter ses fruits. Si Kifsa peut déjà être acheté dans quelques magasins de Fosses, un premier distributeur vient d’inscrire leur boisson à son catalogue.
Un goût d’hibiscus, avec une pointe de carotte et de menthe

LP/A.C.

On a goûté le Kifsa. Le packaging design rouge et blanc de la canette au format slim ornée de fleurs, rappelant celles de l’hibiscus, attire l’œil. Et comme elle est fabriquée à Montpellier, ses inventeurs souhaitent l’orner bientôt d’un petit drapeau français. Et cela devrait lui aller à ravir.

Mais après le contenant, place au contenu. Attention, pour s’apprécier, le Kifsa doit se boire très frais comme son grand frère le bissap. On en retrouve d’ailleurs le goût d’hibiscus, sans son amertume naturelle, auquel se mêlent des pointes de carotte et de menthe. Etonnant, mais agréable. Selon les papilles de chacun, Kifsa pourra cependant apparaître parfois trop ou pas assez sucrée. Dans tous les cas, c’est une boisson qui change des sodas habituels.

Commenter cet article

Archives

À propos

L'Information vraie du Burkina Faso