Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Jul

Lutte contre le terrorisme: les policiers burkinabè en RDC offrent 5 millions de FCFA

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #ACTUALITE

Lutte

Le Contingent de Police civile burkinabè, fort de trente (30) policiers et gendarmes en mission en République Démocratique du Congo (RDC) a remis la somme de plus de cinq millions (5 000 000) de F CFA au Ministère de la Sécurité pour la lutte contre le terrorisme. C’était le jeudi 27 juillet 2017, en présence du Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité, Simon Compaoré.

Ils sont en mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République Démocratique du Congo (RDC), mais suivent avec grand intérêt l’actualité de leur mère patrie. Ces trente (30) policiers et gendarmes burkinabè qui disent être sensibles aux efforts déployés par le Ministère de la sécurité dans la lutte contre le terrorisme, ont décidé d’apporter leur contribution dans le panier de leur ministère d’origine.

C’est ainsi qu’un appel à contribution a été lancé et a permis de mobiliser la somme de dix mille dollars américain, soit plus de cinq millions (5 000 000) de F CFA. En remettant officiellement l’enveloppe financière au Ministre de la Sécurité, le Commandant du contingent burkinabè en RDC, le Commissaire de Police, Noungaté Ernest Da a indiqué que c’est suite à l’appel du Ministre de la Sécurité devant la Représentation nationale, demandant à chaque burkinabè de jouer sa partition dans la lutte contre le terrorisme, que policiers et gendarmes burkinabè en RDC se sont concertés pour faire ce geste symbolique.

Un geste qui de l’avis du ministre d’Etat, Simon Compaoré témoigne deux choses : « D’abord bien qu’ils soient éloignés de la mère patrie, ils n’ont pas oublié la situation qui prévaut dans notre pays et les besoins qui s’expriment. Deuxièmement, c’est un geste fort à l’endroit de leurs collègues qui sont restés au pays et qui sont sur le champ de bataille ».

Au nom du gouvernement, il a traduit sa reconnaissance aux donateurs et souhaité que d’autres bonnes volontés leur emboitent le pas. « Je vous demande une fois de retour, de dire aux éléments que nous sommes fiers d’eux, qu’ils ont tout notre appui, notre soutien et notre admiration », a conclu le Ministre.

DCPM/Sécurité

Commenter cet article

Archives

À propos

L'Information vraie du Burkina Faso