Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 Jul

8es Jeux de la Francophonie/ Depuis Abobo :Le Burkina Faso, le Niger la Roumanie saluent l’hospitalité ivoirienne

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #CULTURE

Abobo n’a pas voulu rester en marge des 8 ème jeux de la Francophonie. Une cérémonie y a été organisée en l’honneur de trois pays participants, le Samedi 29 Juillet 2017, au rond-point de la gendarmerie. Il s’agit des délégations du Burkina Faso, du Niger et de la Roumanie.

Au cours de cette cérémonie tenue au rythme du balafon et des danses traditionnelles, Kassim Yameogo, porte-parole de la délégation Burkinabè a, au nom des trois pays, indiqué qu’il n’y a rien de surprenant dans cette ambiance festive. Il a exprimé sa gratitude au peuple ivoirien en général et à celui d’Abobo en particulier. Selon lui, la légendaire hospitalité ivoirienne a bel et bien été au rendez-vous durant ces jeux.

« Je voudrais dire merci aux Ivoiriens car l’accueil a été chaleureux depuis notre arrivée sur le sol ivoirien. Tout le monde en parle dans le village de la francophonie. Nous nous ferons ambassadeurs de l’hospitalité ivoirienne », a-t-il promis. Vincent N’cho, représentant le ministre auprès du président de la République chargé des VIII jeux de la francophonie Beugré Mambé, a souhaité la traditionnelle akwaba à ces pays. Il a profité de la tribune pour remercier le premier magistrat d’Abobo, Adama Toungara, pour « sa collaboration dans l’organisation des 8emes jeux de la francophonie ».

Avant d’inviter la jeunesse à sortir massivement pour la cérémonie de clôture le 30 Juillet 2017. (…) Pour sa part, Koné Siaka, au nom du maire Adama Toungara a signalé que le choix des invités n’était pas fortuit. «À Abobo, nous avons une forte communauté nigérienne, burkinabè et même de la Cedeao qui participent beaucoup à l’économie de notre commune», a-t-il expliqué. C’est par une remise de présents que cette rencontre de brassage culturelle a pris fin.

Mo avec MS

L’intelligent d’Abidjan

Commenter cet article

Archives

À propos

L'Information vraie du Burkina Faso