Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 May

Operationnalisation des brigades anti-banditisme et terrorisme : Pour un délai d’intervention de 10 minutes chrono

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #ACTUALITE

La Commission de l’Union européenne a procédé, à la remise de véhicules d’intervention 4X4 à la Brigade anti-banditisme et terrorisme.

La Commission de l’Union européenne (UE) a procédé, le 16 mai 2017, à la remise de véhicules d’intervention 4X4 à la Brigade anti-banditisme et terrorisme (ABT). D’une valeur de plus de 98 millions de F CFA, ce don participe au renforcement des capacités opérationnelles des ABT afin de faciliter leurs interventions dans la ville de Ouagadougou et ses environs.

Ce sont, au total, 4 véhicules tout-terrain, Land Cruiser Hardtop, d’une valeur globale d’environ 150 mille euros qui viennent s’ajouter au parc automobile de la brigade Anti-banditisme et terrorisme (ABT), des unités de la gendarmerie et de la police. Cette initiative a été possible grâce à la Commission de l’Union européenne (UE) et s’inscrit dans le cadre du Projet d’appui au renforcement de la sécurité intérieure du Burkina (PARSIB).

Un programme qui entend renforcer la sécurité au Burkina Faso, en réduisant les délais d’intervention des forces de l’ordre et de sécurité. La remise des matériels composés exclusivement de véhicules, répond donc à cet objectif. Selon Thierry Barbé, le chef de la délégation de l’Union européenne, le PARSIB est le premier volet de la coopération entre le Burkina Faso et l’UE, avec surtout l’arrivée, en septembre 2016, de l’équipe de la police fédérale belge. « Nous avons voulu apporter un premier soutien d’urgence en matière de formation et d’équipement, pour répondre aux menaces terroristes », a-t-il dit.

C’est, pour lui, dans le cadre de cet appui qu’intervient la remise des 4 véhicules et, très prochainement, viendront des équipements individuels et collectifs d’intervention, afin d’opérationnaliser les ABT. « Ces véhicules tout-terrain devront permettre aux ABT de mener des patrouilles de prévention en période hors crise et d’intervenir efficacement en cas de crise », a-t-il spécifié.

C’est également l’avis du ministre en charge de la sécurité, Simon Compaoré, pour qui également le PARSIB constitue une première étape en termes de renforcement des capacités opérationnelles des ABT qui, in fine, réduiront leur délai d’intervention à 10 minutes (mn) Chrono. « Il est souvent reproché au Forces de sécurité un délai d’intervention trop long… C’est la raison pour laquelle le ministère a fixé comme objectif à atteindre, une intervention dans les 10 minutes pour les ABT et 30 minutes pour les unités spécialisées », a, en effet, fait savoir Simon Compaoré.

Aussi, cette cérémonie de don de véhicules a été suivie d’une remise d’attestation à 24 agents des forces de l’ordre et de sécurité. Ces derniers, toujours dans le cadre du PARSIB, ont bénéficié d’une formation qui leur permettra d’être encore plus opérationnels. A ces derniers, le ministre de la Sécurité n’a pas manqué de dire ceci : « Vous n’êtes pas seulement une force d’intervention, mais avant tout une communauté d’Hommes unis par le même esprit de service et animés par le même sens du devoir ».

Adama SIGUE
(Le Pays)

Commenter cet article

Archives

À propos

L'Information vraie du Burkina Faso