Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 May

Me Barthélemy Kéré fait Chevalier de la Légion d’honneur

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #ACTUALITE


Me Barthélemy Kéré, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

La journée du vendredi 5 mai 2017 a été bien particulière pour l’avocat burkinabè, Me Barthélemy Kéré, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). En effet, ce jour-là à la résidence de l’ambassadeur, la République française l’a élevé au rang de Chevalier de la Légion d’honneur. Une reconnaissance qui fait suite à son passage à la tête de la CENI.

« Au nom du président de la République française, nous vous remettons l’insigne de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur ». Ainsi s’est exprimé le 5 mai dernier, Xavier Lapeyre de Cabanes, ambassadeur de France au Burkina Faso avant de porter l’insigne à Me Barthélemy Kéré, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Cette reconnaissance magnifiée par la France, à travers cette décoration, fait suite particulièrement, comme l’a relevé l’ambassadeur Xavier Lapeyre de Cabanes, à la bonne organisation, le respect des normes et des bonnes pratiques démocratiques dans la conduite du processus électoral au Burkina. Et Me Barthélemy Kéré de relever que la France y a contribué de la plus belle des manières aussi bien par l’écoute attentive, les suggestions bienveillantes et sa contribution financière. C’est ainsi que l’avocat rappelle à l’ambassadeur que son pays a été présent dans la contribution globale d’une somme de 6 milliards de F CFA de l’Union européenne. En plus, dira-t-il, la France a soutenu directement les activités de la CENI pour plus d’un milliard de F CFA et des observateurs venus de ce pays ont sillonné les bureaux de vote dans les villes et campagnes aux côtés des observateurs de l’Union européenne afin d’être témoins des jugements portés sur la gestion du processus électoral au Burkina Faso. Tout cela est aussi à mettre au compte de Gilles Thibault, précédent ambassadeur de France au Burkina Faso à qui, l’ancien président de la CENI a rendu un vibrant hommage de même qu’à son équipe qui l’a accompagné à travers des observations sans complaisance toujours fondées sur l’exigence de la rigueur et de la transparence et qui ont contribué au succès du processus électoral.

Pour Xavier Lapeyre de Cabanes, aucun Burkinabè ne doit être surpris que la France décide de remercier et féliciter Me Barthélemy Kéré pour toute son action au niveau de sa carrière professionnelle et à la tête de la CENI. Il rappelle, pour confirmer le mérite de l’homme, qu’au lendemain des élections couplées présidentielle et législatives, Michel Kafando, président du Faso et de la transition, l’avait élevé au rang de Grand officier de l’ordre national. Selon l’ambassadeur de France au Burkina, cela témoigne du rôle joué par Me Barthélemy Kéré dans la réussite de la transition. Pour l’ancien président de la CENI, qui était au sein de cette institution au titre de la communauté catholique, c’est une satisfaction de considérer que le travail abattu est reconnu au-delà du Burkina Faso par de grands pays de démocratie et qu’il a contribué à la promotion de la démocratie au Burkina Faso. C’est dans ce sens qu’il a témoigné toute sa gratitude à l’ensemble des commissaires et au personnel administratif et technique de la CENI. Me Barthélemy Kéré a rappelé que ses collaborateurs et lui ont fait un pari et estime qu’ils y sont parvenus grâce aussi à une Commission électorale professionnelle et à équidistance de tous les compétiteurs de la scène politique. L’insigne de Chevalier de la Légion d’honneur française a été rendu possible grâce à l’esprit d’équipe et de sacrifice qui a guidé l’action de chacun de ses collègues commissaires et du personnel mis à la disposition de la CENI dira ce nouveau Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur de la République française.

Antoine BATTIONO
(Le Pays)

Commenter cet article

Archives

À propos

L'Information vraie du Burkina Faso