Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 May

Le concours d'art oratoire du GIABA remporté par l'étudiant Burkinabè Stéphane Bationo

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #ACTUALITE

L'étudiant Burkinabè Stéphane Bationo Yves Aymar de l'université de Ouagadougou 1, a remporté mardi à Abidjan, le concours inter-universitaire sous-régional d'art oratoire organisé par le Groupe intergouvernemental d'action contre le blanchiment d'argent en Afrique de l'ouest (GIABA).

Déclaré premier avec 68,4 points, Stéphane Bationo a reçu la somme de 500.000 FCFA et un ordinateur portable. Les deuxième et troisième place ont été respectivement remportées par les étudiants, Renaud Fiacre du Bénin ( 350.000 FCFA plus un ordinateur portable) et Ibrahim Samba Mody du Sénégal (200.000 FCFA plus un ordinateur portable).

Cette compétition organisée autour du thème « Force de la jeunesse et contribution à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme en Afrique de l'ouest», a opposé sept universités de sept pays francophones de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) dont la Côte d'Ivoire.

La compétition proprement dite, a essentiellement consisté pour chacun des sept candidats, en une présentation orale de 20 minutes sur les résultats de leurs investigations se rapportant au thème sus-cité.

« Ce concours rentre dans le cadre de nombreux efforts de sensibilisation du GIABA contre le blanchiment d'argent. Il vise à promouvoir chez nos futurs cadres, la notion de bonne gouvernance. Ces étudiants constitueront de véritables boucliers pour la stabilité de nos économies», a expliqué, Touré Idrissa, président de la cellule nationale de traitement des informations financières du GIABA.

Une conférence publique animée lundi par des experts en stratégies de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme en Afrique de l'ouest, a instruit diverses couches sociales sur l'impact de ce phénomène sur les économies de la sous-région ouest-africaine.

Le GIABA est une institution spécialisée de la CEDEAO chargée principalement de lutter contre le blanchiment de capitaux dans cet espace régional et œuvrer pour la mise en place de dispositifs législatifs et réglementaires permettant de juguler ce fléau.

(APA)

Commenter cet article

Archives

À propos

L'Information vraie du Burkina Faso