Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 May

Burkina: Lancement d’un concours international d’architecture pour la conception du Mémorial Thomas Sankara

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #ACTUALITE

L’association dénommée Comité international mémorial Thomas Sankara (CIM-TS) vient de lancer, à Ouagadougou, le concours international pour la conception d’une œuvre architecturale du mémorial Thomas Sankara.

Selon le comité d’organisation qui a animé une conférence de presse, mercredi à Ouagadougou, le concours va s’étaler sur deux mois, c’est-à-dire du 11 mai au 26 juillet 2017.

Il s’agit de la phase architecturale du projet de construction du Mémorial Thomas Sankara, après son lancement officiel le 2 mai 2016 par l’association CIM-TS.

Ledit projet est né de la volonté de l’association CIM-TS de fédérer plusieurs initiatives pour rendre visible le plan d’action du père de la révolution burkinabè d’août 1983.

«Si nous n’avons pas pu sauver son corps, nous allons tout faire pour sauver sa mémoire», a déclaré le président de l’association CIM-TS, le colonel Bernard Sanou, face aux journalistes.

Le concours est ouvert aux architectes individuels ou cabinets d’architecture agrées nationaux ou internationaux, de même qu’aux associations.

De l’avis des organisateurs, il sera ponctué par deux degrés dont le premier a débuté ce jeudi 11 mai et concerne les propositions d’idées. Cette étape dont le délai de clôture est fixé au 1er juin permettra de présélectionner dix meilleures idées.

A l’issue de cela, interviendra le second degré qui mobilisera les 10 meilleures propositions du premier degré et qui sera clôturé le 26 juillet.

A la fin du second degré, les cinq meilleurs projets recevront des prix variant entre dix millions de FCFA pour le premier projet et un million de FCFA pour le 5e.

Le colonel Bernard Sanou, a annoncé qu’après ces deux étapes, suivra le lancement le 4 août prochain, d’une vaste campagne nationale et internationale de souscriptions populaires pour le financement et la collecte d’archives.

Le capitaine Thomas Sankara, père de la Révolution burkinabè, a dirigé le Burkina Faso de 1983 à 1987. Il a été tué le 15 octobre 1987, lors du coup d’Etat qui propulsé Blaise Compaoré au pouvoir.

(APA)

Commenter cet article

Archives

À propos

L'Information vraie du Burkina Faso