Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 May

Burkina: La CODER « exige le retrait » de la proposition de loi sur le droit de grève

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #ACTUALITE

La Coalition pour la démocratie et la réconciliation (CODER) prend partie pour le monde syndical et exige de l’Assemblée nationale le retrait de la proposition de loi sur l’exercice du droit de grève.

Une proposition de loi sur l’exercice du droit de grève est à l’étude à l’Assemblée nationale. L’Union d’action syndicale (UAS) a déjà réagi et a demandé le retrait de cette mouture car elle est jugée attentatoire au droit de grève des travailleurs.

La CODER apporte son soutien aux syndicats. Au cours d’une réunion tenue le 10 mai, la conférence des présidents de la structure politiques a exigé de l’Assemblée nationale «le retrait pur et simple de la proposition de loi».

La Coalition a par ailleurs réagi sur d’autres aspects de l’actualité nationale. C’est le cas de la Haute cour de justice devant laquelle comparaissent les membres du dernier gouvernement de Blaise Compaoré. La CODER ne partage pas la décision de la Cour de rejeter les exceptions d’inconstitutionnalité soulevées devant elle. A défaut que la juridiction revienne sur ce choix, la CODER se retourne vers le Conseil constitutionnel.

«La CODER souhaite et espère que dans tous les cas, force restera à la loi en ce sens que comme il en a la compétente, le Conseil Constitutionnel peut et doit s’autosaisir de ces exceptions et les vider pour que le peuple burkinabé soit définitivement situé. Le Burkina Faso doit rester un Etat de Droit », peut-on lire dans le compte rendu.

Pour rappel, la CODER, composée de partis de l’opposition, milite pour une réconciliation au Burkina basée sur la vérité et une justice équitable et « non des vainqueurs ».

(Burkina24)

Commenter cet article

Archives

À propos

L'Information vraie du Burkina Faso