Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 May

Burkina-Faso: le procès de l’ancien président Blaise Compaoré suspendu pour l’heure

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #ACTUALITE

Le procès de l’ancien président du Burkina-Faso, Blaise Compaoré, qui devait s’ouvrir depuis le mois d’avril dernier, a été suspendu pour l’heure par le Conseil constitutionnel qui prendra dans un mois supplémentaire la décision d’aller ou pas à ce procès.

Le Conseil constitutionnel vient de suspendre le procès de l’ex-président du Burkina-Faso, Blaise Compaoré qui devait débuter le 27 avril 2017 dernier. Il s’agit du procès de tout le Gouvernement, le dernier en date avant la chute de M. Blaise Compaoré.

Le Conseil constitutionnel se donne un mois (soit 30 jours selon les textes) pour étudier, analyser voire examiner le dossier avant de se prononcer dans une décision qui annoncera la tenue effective ou non du procès du dernier gouvernement de Blaise Compaoré en question.

‘’Pour une bonne administration de la justice, il y a lieu de surseoir jusqu’à la décision du Conseil constitutionnel faisant droit aux conclusions formulées dans ce sens « , a déclaré le président de la Haute cour de justice, Mathieu Bèbrigda Ouédraogo.

En se référant à la Constitution du pays, il a précisé que lorsqu’une juridiction est saisie aux fins d’inconstitutionnalité, «la juridiction saisie doit surseoir à sa tenue jusqu’à la décision du Conseil constitutionnel qui doit intervenir dans un délai maximum de 30 jours, à compter de sa saisine», a t-il ajouté.

L’ancien président Blaise Compaoré, son premier ministre Luc Adolphe Tiao et tout leur gouvernement sont poursuivis pour «complicité d’homicides volontaires et coups et blessures volontaires».

Pour avoir participé le 29 octobre 2014 à un Conseil des ministres extraordinaire durant lequel le premier ministre cité avait intimé à l’armée de maintenir l’ordre, en faisant usage, au besoin, d’armes à feu.

(Afrique sur 7)

Commenter cet article

Archives

À propos

L'Information vraie du Burkina Faso