Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Mar

Match retour RCK # USMA : les journalistes sportifs burkinabè ne veulent pas de leurs confrères d’Algérie

Publié par SAID  - Catégories :  #SPORT

L’Association

Ouagadougou L’Association des journalistes sportifs du Burkina (AJSB) dans une déclaration parvenue mardi, à APA, « exige » des autorités burkinabè que leurs confrères d’Algérie « ne foulent le sol du pays des hommes intègres pour le match retour » des 16e de finale retour de la Ligue africaine des champions, opposant le Racing club du Kadiogo (RCK) à USMA d’Algerie.

Cette déclaration fait suite au « refus » de l’Ambassade d’Algérie d’accorder des visas à 8 journalistes burkinabè membres de l’AJSB qui devaient assurer la couverture médiatique du match aller des 16e de finale de la Ligue africaine des USMA contre le RCK (2-0) à Alger.

Le président de l’AJSB Jérôme Tiendrébéogo, signataire de la déclaration s’est dit « consterné » par cet état de fait et écrit que « le refus de l’Ambassade d’Algérie de permettre aux journalistes burkinabè de se rendre en Algérie dans le seul but d’exercer leur métier, pour des raisons que nous ne comprenons pas, sonne à nos oreilles comme une atteinte grave aux droits fondamentaux des journalistes que nous sommes ».

« Faisant du droit du peuple burkinabè à l’information le pilier de son existence et prenant l’opinion publique nationale et internationale à témoin, l’AJSB condamne avec la dernière énergie la décision de l’Ambassade d’Algérie au Burkina Faso et du ministère des affaires étrangères d’Algérie de ne pas accorder des visas à des journalistes burkinabè », mentionne la déclaration.

Par ailleurs l’AJSB « exige des autorités du Burkinabè l’application de la réciprocité afin qu’aucun journaliste algérien ne foule le sol du pays des hommes intègres pour le match retour ».

L’Ambassade d’Algérie au Burkina Faso a réagi expliquant que « la délivrance des visas de presse nécessite une durée de deux semaines », alors que l’introduction des demandes de visas des journalistes burkinabè avait été faite le 7 mars soit, 5 jours avant le jour du match.

Au fur et à mesure que le jour du match (samedi prochain) approche la pression monte dans la capitale burkinabè.

Le RCK qui avait perdu le 11 mars dernier, le match aller par 2 buts à 0, compte renverser la vapeur lors du match retour à Ouagadougou.

AS

AIB

Commenter cet article

Archives

À propos

L'Information vraie du Burkina Faso