Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Jan

La contribution du PNDES à l’amélioration des conditions de vie de la femme

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #PRESIDENCE


L’épouse du Président du Faso, Madame Sika KABORE.

L’épouse du Président du Faso, Madame Sika KABORE, a présidé dans la matinée du dimanche 22 janvier 2017 à Ouagadougou, la conférence des femmes du Burkina Faso sur la contribution du PNDES à l’amélioration des conditions de vie de la femme. La conférence était organisée par le ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille.

En prélude à la cérémonie de présentation des vœux de nouvel an des femmes du Burkina Faso à l’épouse du chef de l’Etat, Madame Sika KABORE, le ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille a convié les femmes des 45 provinces du Burkina pour « mener une réflexion autour des questions et des problématiques liées à la condition de la femme au Burkina Faso », a souligné Madame Laure ZONGO/HIEN, Ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, dans son discours introductif.

Selon Madame Laure ZONGO/HIEN, pour être en phase avec l’action du gouvernement, la réflexion a été orientée sur le thème : « La contribution du Plan national de développement économique et social à la promotion de la femme : Défis et perspectives ». L’objectif de la conférence est de mettre en exergue la contribution du PNDES à l’amélioration du statut de la femme au Burkina Faso, a-t-elle indiqué.

Pour ce faire, trois communications ont été livrées aux participantes par des experts du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, du ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille et celui de la Santé.

Dans la première communication, il s’est agi de présenter aux femmes les éléments fondamentaux du PNDES : la vision, les objectifs, les axes et le mécanisme de financement.
La deuxième communication a concerné la contribution du PNDES à la promotion et à l’autonomisation de la femme. L’expert a fait l’état des lieux des conditions de la femme, les défis à relever dans le cadre de la mise en œuvre du PNDES et les perspectives.
L’intervenant du ministère de la Santé a, quant à lui souligné la contribution du PNDES à l’amélioration des conditions sanitaires de la femme.

Visiblement intéressées par les thématiques développées, les femmes ont au cours du forum qui a suivi les communications, posé un certain nombre de préoccupations. A tour de rôle, elles ont soulevé principalement la problématique de « l’impact réel du PNDES sur la vie quotidienne de la femme » et souhaité que la femme soit « impliquée davantage dans sa mise en œuvre ».

« La représentation de la femme doit être à tous les niveaux du processus », ont-elles souligné. Elles ont aussi saisi l’occasion pour présenter leurs doléances à Madame Sika KABORE.

L’épouse du chef de l’Etat, après avoir remercié toutes les participantes pour avoir effectué le déplacement de Ouagadougou, a rassuré les femmes sur les préoccupations posées et souhaité la tenue régulière de ce type de rencontre à « tous les niveaux ».

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Commenter cet article

Archives

À propos

L'Information vraie du Burkina Faso