Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Jan

Incendie du marché de Koupéla : la compassion du gouvernement aux victimes

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #ACTUALITE

Le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieur, Simon Compaoré et le ministre en charge du commerce, Stéphane Sanou, étaient à Koupéla, dans la province du Kourittenga, le jeudi 19 janvier 2017. Ils sont allés constater l’état du grand marché après l’incendie de la nuit du dimanche au lundi 16 janvier 2017.

Le gouvernement n’est pas resté insensible à l’incendie qui a révagé le marché de Koupéla dans la nuit dimanche au lundi 16 janvier 2017. C’est pourquoi il a dépêché le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure, Simon Compaoré et celui du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Stéphane Sanou sur les lieux, le jeudi 19 janvier 2017.

Ils avaient pour objectif de témoigner la compassion des plus hautes autorités à l’ endroit des commerçants et de l’ensemble des populations. Guidés par le président des commerçants, ils ont visité ce qui reste de ce grand marché au surlendemain du drame.

A la suite de cette visite, Simon Compaoré a, au nom du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, rassuré du soutien du gouvernement et confié qu’une brigade nationale des sapeurs-pompiers sera installée à Koupéla avant la fin de l’année 2017 avec 60 agents déjà sélectionnés. «Les pompiers qui doivent être envoyés sur place ici sont déjà sélectionnés. 60 pour le moment, ils seront 120 par la suite», a-t-il affirmé.

Aussi, il a confié que les difficultés alimentaires que rencontrent certains commerçants seront prises en compte dès le retour de la délégation à Ouagadougou. Les autres réponses seront données après une rencontre avec le président du Faso. Simon Compaoré a affirmé que pour la remise en place du marché afin que chacun puisse reprendre ses activités, une rencontre se tiendra avec le président Roch Marc Christian Kaboré également et leurs représentants dans peu de temps.

Par la suite, la délégation a eu une rencontre avec les membres de la Chambre de commerce et quelques représentants des opérateurs économiques en vue de trouver ensemble, des solutions aux difficultés. Compte tenu des énormes dégâts, les ministres ont donné l’autorisation à la population d’arrêter les transporteurs d’essence frelatée.

Amédée W. SILGA
(Sidwaya)

Commenter cet article

Archives

À propos

L'Information vraie du Burkina Faso