Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Nov

Burkina: les détenteurs de pétards invités à remettre leurs stocks aux services de sécurité

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #ACTUALITE

Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Stéphane Winceslas Sanou.

Le gouvernement burkinabè invite les détenteurs de jouets explosifs dont les pétards à déposer leurs stocks dans les services de sécurité les plus proches, selon un communiqué du ministère de la Sécurité intérieure lu ce mardi, au journal de 13h de la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB).

«Un contrôle rigoureux sera exercé par les forces de sécurité et tout contrevenant se verra appliquer des sanctions appropriées», avertit le communiqué qui s’adresse particulièrement aux importateurs, fabricants, vendeurs ou détenteurs de ces pétards, dans leur boutique ou à leur domicile.

Dans un premier communiqué daté du 21 novembre dernier, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Stéphane Winceslas Sanou, rappelait que l’interdiction relative à la vente de pétards et autres jouets explosifs était toujours en vigueur au Burkina Faso.

«La production, l’importation, la vente et la détention des pétards pour divertissement appelés jouets explosifs sont formellement interdites sur toute l’étendue du territoire national», avait souligné le communiqué.

«Aucune dérogation, aucune exception, ne saurait être opposable aux termes du présent communiqué », avait ajouté le communiqué non sans relever que «tout contrevenant sera sanctionné conformément aux textes en vigueur».

Au Burkina Faso, à l’approche des fêtes de fin d’année, la vente des pétards et autres jouets explosifs est très lucrative pour certains commerçants qui font fi de la mesure d’interdiction prise depuis quelques années.


(APA)

Commenter cet article

Archives

À propos

L'Information vraie du Burkina Faso