Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Nov

1er anniversaire de l’élection du président Kaboré et groupe d’autodéfense, en vedette dans les quotidiens burkinabè

Publié par SAIDICUS LEBERGER  - Catégories :  #ACTUALITE

La

Les quotidiens burkinabè ont réservé ce mercredi leurs titres à l’actualité nationale marquée par la rencontre organisée à Bobo-Dioulasso (2e ville du Burkina) au sujet des groupes d’autodéfense, et à la politique avec le premier anniversaire du président Roch Marc Christian Kaboré au pouvoir, commémoré la veille.

Le quotidien national Sidwaya parle du premier anniversaire de l’élection du président Kaboré, en titrant : «La +profonde renaissance+ de la majorité présidentielle».

Pendant ce temps L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso donne la parole à certains acteurs de la vie politique nationale pour apprécier l’an 1 du régime Kaboré.

Ainsi le président du parti politique Le Faso Autrement (opposition), Ablassé Ouédraogo estime qu’avec le nouveau régime, «la réponse est devenue le problème».

Quant au député Alexandre Sankara de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS, majorité présidentielle) pense que «2017, c’est l’année de l’espoir».

Tandis que Jean Marc Palm, vice-président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir), reconnait que «l’année (2016) a été difficile».

De son côté, le journal Le Quotidien publie une déclaration du MPP, signé du président intérimaire du parti, Saliffou Diallo, par ailleurs président de l’Assemblée nationale.

Ce journal choisit comme titre, un extrait de la déclaration où l’auteur écrit ceci: «Le dialogue social doit être chaque fois privilégié, il est la règle et la grève l’exception».

Dans le volet société, Le Quotidien revient sur la rencontre avec les chasseurs traditionnels communément appelés «Dozos» initiée par le ministre en charge de la sécurité intérieure, Simon Compaoré, à Bobo-Dioulasso (2e ville) en arborant à sa Une, les propos de celui-ci: «Que chacun s’organise selon ses us et coutumes».

Evoquant cette rencontre, Notre Temps, un autre quotidien privé, reprend en première page, les propos du ministre Comparé qui dit «l’Etat n’a jamais imposé les Koglwéogo (groupe d’autodéfense, Ndlr) à une région+».

Les journaux ont également fait un large écho de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC), lancée la veille par le président du Faso.

Ainsi, Sidwaya affiche: «Semaine nationale de la citoyenneté : Pour un retour aux valeurs civiques», là où Notre Temps mentionne: «13e édition de la SENAC: Sous le signe de la tolérance, de la paix et du civisme».

Aujourd’hui au Faso, de son côté, laisse lire à sa Une: «SENAC : Le PF (Président du Faso, Ndlr) exhorte à la préservation de la paix sociale».

A lire ce confrère, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a officiellement lancé, hier mardi 29 novembre 2016, à Ouagadougou, la 13e édition de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC).

Et de préciser que la manifestation se déroule du 28 novembre au 3 décembre 2016 sur toute l'étendue du territoire national à travers l'organisation de diverses activités.

ALK/od/APA

Commenter cet article

Archives

À propos

L'Information vraie du Burkina Faso